Chaque enfant est formidable

Chaque enfant est formidable
14 x 21 cm - 185 pages Astuces et pensées pour aider les enfants
Auteur : Martine Geneix
Éditeur : Farel
Diffusion Excelsis
Pages : 192
Poids : 280 grammes
Date de parution : février 2014
EAN / Référence : 9782863144312

​Description :

Chaque enfant est formidable, et ceux qui s’en occupent – parents, instituteurs, moniteurs – le sont également.

En lisant cette information vous vous dites que :

Ceux qui disent ça ne ne connaissent pas vos enfants
Vous faites de votre mieux, mais vous vous sentez parfois dépassé
C’est tout à fait vous et vos enfants

Vous vous reconnaissez dans l’une de ces trois propositions ? Alors ce livre est pour vous !

Sans naïveté, Martine Geneix nous confie ses secrets pour qu’un enfant grandisse et trouve un appui solide chez les adultes qui l’entourent. Les conseils de cette institutrice qui a élevé seule ses 3 enfants sont imprégnés de sa foi et des valeurs de l’évangile.

Poser des limites
Valoriser son enfant
Instaurer la confiance
Aider son enfant à apprendre et à grandir
Que transmettre ?
Accepter d’être imparfait

Et bien d’autres thèmes sont abordés dans ce livre si agréable à lire grâce à ses nombreuses anecdotes.

Sous forme de textes courts, lus en quelques minutes, Martine Geneix fait part de ses trucs et astuces dans lesquels on pourra puiser plein d’idées pour créer un environnement propice qui aidera les enfants à grandir et à s’épanouir.

Après un double cursus (lettres, économie-gestion), Martine Geneix a d’abord travaillé en milieu industriel. Alors qu’elle est en congé maternité de leur troisième enfant, la mort de son mari l’amène à réorienter son parcours professionnel, pour finalement retrouver ses premiers amours : l’enseignement. Martine Geneix aime partager et échanger avec humour. Rencontrer l’autre, c’est sa façon de vivre.

Table des matières :

Dédicace
Message d’espoir

Les limites
Une place pour chacun
Un regard d’amour
Le droit à l’erreur
Les services
Pas que des parents
Trouver un chemin
Encourager
L’autonomie

Conclusion